Les fouilles de Sophie Krausz

Depuis la mort de Jacques Gourvest en 1984, aucune fouille n'avait été entreprise sur l'oppidum de Châteaumeillant.

En 2001, Sophie Krausz, maître de conférence à l'université Bordeaux Montaigne, reprend les fouilles. Ses premières recherches concernent le rempart massif édifié à la fin de la période gauloise pour protéger la ville de l'avancée des romains.

Par la suite, les fouilles se concentreront sur un quartier d'habitat situé derrière le rempart. A cet endroit se trouve une importante concentration de puits à eaux comblés à la période gallo-romaine. Tous les deux ans, un nouveau puits est fouillé.

En 2012, la fouille du puits 269 a permis la découverte de quelques 5600 objets parmi lesquels se trouvait un véritable trésor.

4 objets en bronze exceptionnels datant de la fin du IIe ou du début du IIIe siècle après J.-C. ont été déposés au fond du puits, comme offrande aux dieux.

Ils sont aujourd'hui exposés au musée Emile Chénon.

 

 

ambiance-1.jpeglion-et-bruno.jpeg

 

 

ambiance-2.jpeg
 
 

 

×